Bénévole du Mois : Thierry Marais à l’honneur

Mise en place par la LFA, l’opération « Bénévoles du Mois », relayée par la Ligue et ses Districts se poursuit encore cette saison et continue de mettre à l’honneur ceux qui œuvrent pour notre Football. Aujourd’hui, c’est Thierry MARAIS que le District de l’Eure met à l’honneur.

Cet article a été repris sur le site du District de l’Eure.

La vie de nos clubs et des instances au travers de nos Bénévoles
Les bénévoles sont les forces vives de notre football et le moteur de notre discipline. Retrouvez régulièrement, dans ces colonnes, le portrait de ces hommes et de ces femmes qui œuvrent au sein de nos clubs ou de nos instances. 

Aujourd’hui, nous vous proposons de faire connaissance avec  M. Thierry MARAIS, membre de la Commission Départementale d’Appel du DEF ainsi que du club du FC PREY et duGroupement des Epis FC  :

DEF : Pour les quelques personnes qui pourraient ne pas vous connaître, pouvez-vous vous présenter ?
Thierry MARAIS : J’ai 60 ans, marié, deux enfants, habite la commune de Prey ou je suis adjoint au Maire et je travaille au collège de Nonancourt en tant que chef de cuisine, encore 18 mois et je serais en retraite bien méritée.

DEF : Pouvez-vous nous détailler votre parcours de bénévole ?
TM : J’ai commencé en 1996 par m’occuper des équipes de jeunes puisque mes enfants jouaient au foot au club de Prey. J’ai continué logiquement avec les vétérans du même club (ce n’est pas là ou j’ai fait des exploits). Quelques années après, j’ai pris la présidence du FC PREY à la suite de M. ORCIERE, durant 5 à 6 ans. J’ai ensuite pris la présidence du GROUPEMENT de JEUNES DES EPIS durant 4 ans, club dont je suis toujours le trésorier.

DEF : Qu’est-ce qui vous a incité à vous investir dans le milieu associatif et du football en particulier ?
TM : J’ai toujours aimé le milieu associatif pour m’investir et donner de mon temps que se soit dans le milieu sportif ou communal. J’ai choisi le foot car c’est un sport que j’ai toujours aimé même si je n’ai jamais été un bon footballeur.

DEF : Quelles sont vos fonctions actuelles dans votre club ou dans les instances du football ?
TM : Pour le FC PREY, je fais parti du bureau et je suis l’équipe des vétérans an tant que dirigeant et arbitre.
Pour le GROUPEMENT de JEUNES DES EPIS, j’ai la fonction de trésorier et je suis accompagnateur des équipes U11. Enfin, pour  les instances du football je suis membre de la Commission Départementale d’Appel du District de l’Eure.

DEF : Avez-vous une anecdote à nous  citer pour illustrer ce parcours ?
TM : Pas particulièrement sauf peut-être les bons souvenirs des soirées du club et l’ambiance en général du groupe.

DEF : Quel regard portez-vous sur le bénévolat ?
TM : Malheureusement, c’est de plus en plus dur, il y a de moins en moins  de bénévole dans le monde associatif.

DEF : Avec le recul et votre expérience de la fonction,  avez-vous un message à faire passer pour stimuler des vocations de bénévole ?
TM : Tout d’abord ne pas hésiter à se faire connaitre dans son club, car des fois les gens n’osent pas venir vers les dirigeants alors qu’ils sont plein d’énergie et de bonne volonté. Ensuite il faut savoir donner de son temps, être respectueux des gens et surtout ne pas se prendre la tête.

Par Nicolas de Fortescu

Articles les plus lus dans cette catégorie